Revue de la Bibliothèque nationale de France N° 47/2014.pdf

Revue de la Bibliothèque nationale de France N° 47/2014

Deux numéros de la Revue de la BNF, coup sur coup, sont consacrés à la parole. Les éthologues produisent année après année les preuves dune convergence entre lhomme et lanimal. Mais quelque chose résiste : la parole, qui paraît constituer, jusquà présent, le propre de lhomme. Lhomme est un animal politique, comme le pensait Aristote. Mais on découvre que les singes, et bien dautres espèces, ont développé des comportements politiques. Mais il sagit, dans le règne animal, dune politique sans parole, sans délibération, de production de concepts, ou didées générales qui permettraient non pas seulement de communiquer, mais de parler, cest à dire dexprimer, par des concepts, des réalités et des situations complexes. Ce premier numéro fait la part belle à la parole, entendue, au sens propre, comme un logos qui se distingue du mélos. Ou qui (dans une origine utopique) sy identifierait - comme le montre la belle médiation du philosophe Vincent Delecroix sur Rousseau. Bertrand Dicale, spécialiste de la chanson, fouille le rapport entre parole et musique. Jean-Loup Graton, compositeur et élève de Jean-Louis Scheffer, travaille sur la dimension sonore de la parole et son incarnation à la radio. Antoine Compagnon, professeur au Collège de France et spécialiste de Proust, met en lumière les talents mimétiques, dimitateur ou de ventriloque, de la parole des autres, du narrateur de la Recherche... Laure Fernandez, chercheur, enquête dans la cote phénomène du département des Arts du spectacle sur ces artistes qui mettaient en scène, au début du XXe siècle, des numéros de parole décalée - ventriloquie.

TÉLÉCHARGER

LIRE EN LIGNE

TAILLE DU FICHIER 4.19 MB
ISBN 9782717725971
AUTEUR Thierry Grillet
FICHIER Revue de la Bibliothèque nationale de France N° 47/2014.pdf
DATE 05/02/2020

Les publications Proféor: CIREL